Test – Ce nouveau machin est le truc à ne pas rater

conclusion

Note globale
55%
Edge of Nowhere est clairement une réussite pour la réalité virtuelle. On y découvre un TPS angoissant, qui aurait été un bon jeu console il y a 3 ou 4 ans sur PS3 et 360 et qui grâce à la VR s'offre un panel de sensations nouvelles, rafraîchissantes, et convaincantes. Il sera difficile pour les sceptiques de dire, après avoir fini le jeu, que la VR est incapable d'adapter des genres conventionnels avec brio. L'exercice est pleinement réussi pour Insomniac Games qui signe là un titre mature, maîtrisé, prenant, et franchement angoissant.

Points forts

  • Une trame haletante et bien rythmée (5 à 7 heures de jeu).
  • Le gameplay, un excellent essai pour le TPS en réalité virtuelle.
  • Une réalisation très correcte, soignée, immersive, et efficace.
  • Idéal pour se convaincre du potentiel de la VR sur des "formules conventionnelles" du jeu vidéo !
  • Points faibles

  • Combats parfois trop répétitifs : manque de profondeur du gameplay sur le long terme...
  • Animations et modélisations parfois un peu datées...
  • Quelques questions scénaristiques en suspens...
  • Durée de vie un peu courte pour un tarif de lancement assez élevé
  • Article complet

    Fusce aliquam venenatis lorem. Proin ornare euismod tellus nec fringilla. Sed ligula ex, euismod sed iaculis sit amet, aliquet non dolor. Integer ultricies ex diam, sed hendrerit risus porta nec. Aenean elementum nulla vel dui semper scelerisque. Curabitur ut enim eget augue condimentum vulputate. Fusce mauris risus, tempus quis ultricies fermentum, euismod sed arcu. Mauris id eros justo. Phasellus tincidunt libero in nulla tristique semper. In malesuada non felis ut maximus. Praesent vel sem non lectus lobortis egestas. In bibendum viverra massa eu varius. Vivamus vel ex vel enim rutrum placerat a a ipsum. Proin cursus justo nec purus volutpat, id eleifend dui tincidunt. Aliquam pretium finibus elit a scelerisque. Curabitur eleifend eros nibh, sit amet volutpat massa tristique quis.

    Proin congue elit sit amet venenatis iaculis. Phasellus id viverra orci. Integer laoreet arcu et lobortis ultricies. Cras nec libero sagittis, mattis leo id, pretium nulla. Ut ut turpis accumsan, imperdiet dolor ac, lobortis velit. Morbi vitae urna tempor nisl ultricies pellentesque in vitae sem. Phasellus viverra elit vel sapien euismod malesuada. Pellentesque in lorem at sem vulputate posuere sed dignissim neque.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    :pb:  :bigpb:  :pedobear:  :pb2:  :pbspot:  :pbbranle:  :upsetpb:  :pbwoot:  :pdowned:  :doublemortel:  :pwned:  :adversite:  :yatta:  :meurtre:  :vivelavie:  :alinerevient: 
    :dequoaaa:  :mondecruel:  :ange:  :whaaaat:  :tropchaud:  :killbill:  :grospipeau:  :grandesolitude:  :4chan2:  :hein:  :kenny:  :marteau:  :lesboules:  :lundi:  :megalol:  :odesespoir: 
    :victoire:  :the:  :suspect:\  :quoi:  :owned:  :narguer:  :diplome:  :fille:  :pilate:  :mouiller:  :menteur:  :justicier:  :jeveux:  :innocent:  :gosh:  :froid: 
    :dsk:  :fightclub:  :fifa:  :cqfd:  :chaud:  :causetoujours:  :cartonjaune:  :bigboss:  :amour2:  :alorslui:  :vraiment:  :vilain:  :seducteur:  :salut:  :roxxor:  :reviser: 
    :pourquoi:  :aerispourquoi:  :porno:  :courage:  :pieger:  :sourd:  :stress:  :transpiration:  :toutseul:  :vomir:  :mortel:  :nerd:  :timide:  :mignon:  :loul:  :malfrat: 
    :lalala:  :allez:  :bdsm:  :ko:  :jesais:  :hypnose:  :hoo:  :hihi:  :fuir:  :freak:  :fracasser:  :flipper:  :flaterie:  :degouter:  :degage:  :ciao: 
    :cartonrouge:  :caprice:  :boss:  :bogoss:  :noooon:  :elementaire:  :envie:  :pasmoi:  :objection:  :partiels:  :pleinlagueule:  :plein:  :nyu:  :sushi:  :teamrocket:  :pauvre: 
    :dead:  :uberloose:  :groupie:  :lahonte:  :4chan:  :smiley_1_58:  :nes:  :popcorn:  :orly:  :omog:  :boursicoter:  :blackberry:  :apple:  :pandaowned:  :groswin:  :dance: 
    :jevaisyarriver:  :victory: